Le blog Advance
Retour

Quel coefficient d’isolation pour obtenir une bonne résistance thermique ?

Isolation du domicile : quels coefficients de résistance thermique ?

L’isolation thermique est l’un des piliers des travaux de rénovation énergétique, mais pour en constater les fruits, encore faut-il savoir la mesurer. En effet, s’il existe de nombreux matériaux pour mieux isoler son domicile, il est aussi important de mesurer leur efficacité. Pour cela, on utilise le coefficient de résistance thermique.

Le coefficient de résistance thermique, qu’est-ce que c’est ?

Le coefficient de résistance thermique est une valeur représentée par la lettre R et évaluée en mètre carré-kelvin par watt (m².K/W). Cette unité permet d’évaluer la capacité d’un matériau à résister au froid ou à la chaleur. Plus le chiffre exprimé en m².K/W est élevé, plus la résistance thermique du matériau est importante.

  • D’autres indicateurs peuvent être pris en compte pour calculer les performances énergétiques d’un bâtiment :
    Pour évaluer le niveau d’isolation global d’une maison, on utilise le coefficient isolation exprimé par la valeur K. Une maison bien isolée justifie d’une valeur K faible et pour les logements neufs, cette dernière doit être inférieure ou égale à K45
  • Au contraire, pour exprimer le coefficient de déperdition de chaleur d’une partie du bâtiment, on utilise la valeur U

Les coefficients de résistance thermique RT2012

Le coefficient de résistance thermique est une valeur importante, car il permet de sélectionner des matériaux en accord avec la norme RT2012 isolation. Pour rappel, respecter la norme RT2012 est une condition nécessaire pour être éligible aux aides à la rénovation thermique. Ainsi, des coefficients de résistance thermique minimum sont définis pour chaque type de travaux :

  • Pour les murs, il doit être supérieur ou égal à 3,7 m² K/W
  • Pour les planchers bas, il doit être supérieur ou égal à 3 m². K/W
  • Pour les rampants de toiture et les combles aménagés, il doit être supérieur ou égal à 6 m². K/W
  • Pour les toitures-terrasses, il doit être supérieur ou égal à 4,5 m².K/W
  • Pour les planchers des combles perdus, il doit être supérieur ou égal 7 m². K/W

Pour être certain d’obtenir une isolation performante, il est nécessaire de prendre en considération le coefficient d’isolation de chaque matériau (ouate de cellulose, laine de roche, polyuréthane…), mais aussi l’épaisseur de l’isolant. En effet, en fonction du coefficient d’isolation du matériau, l’épaisseur à installer sera plus ou moins importante. Plus le coefficient d’isolation du matériau est élevé, moins l’épaisseur nécessaire sera importante. Pour deux isolants distincts, vous pouvez donc avoir des épaisseurs d’isolation différentes, mais la même résistance thermique.

Quel que soit le type de travaux réalisés, Advance s’assure de respecter les normes RT2012 isolation afin de vous garantir un logement aux performances énergétiques optimales.

Améliorer la performance énergétique de son domicile

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous ? Pour savoir sur quel type d’intervention concentrer les efforts en priorité, prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers experts. Il fera le point avec vous, afin de vous orienter vers l’isolation la plus efficace et la plus adaptée à votre logement.

Demander un devis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *